Combat - Game of Death

Le combat s'est déroulé le jeudi 11 juillet 2019 à 20:30 dans l'arène Le parking privé devant 1964 spectateurs.

Prix des places : 37 Rens

Type de combat : Combat réel

Indice à l'inscription : 200

Indice avant le combat : 208

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : oui

Indice à l'inscription : 200

Indice avant le combat : 201

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Déroulement du combat (5 rounds)

Commentaire par notre envoyé spécial Jean-Francis Van Dame.

C'est devant 1964 spectateurs que Barney Michaud s'est fait étaler par Kareem Abdul-Jabbar.

Round 1 : remportée par Kareem Abdul-Jabbar
Barney Michaud a besoin de mobilité, d'un travail de feinte et de provocation et il rageant de le voir tourner en rond. A la première reprise, les deux frappeurs vont à terre (sans être compté), chacun à leur tour sur des coups bas, l'arbitre leur laissant le temps de récupérer.

Round 2 : remportée par Kareem Abdul-Jabbar
Kareem Abdul-Jabbar se retrouve par terre suite à une jolie droite de Barney Michaud. Mais il se relève aussitôt.

Round 3 : remportée par Kareem Abdul-Jabbar
Ce combat reste intéressant puisque Kareem Abdul-Jabbar a permis de prendre la mesure d'une approche rigide qu'un simple travail d'attente en contre suffit à éventer.

Round 4 : remportée par Kareem Abdul-Jabbar
La quatrième reprise est hallucinante, Kareem Abdul-Jabbar jaillit de son coin pour finir son adversaire et place quelques coups extrêmement appuyés que Barney Michaud encaisse de plein fouet.

Round 5 : remportée par Kareem Abdul-Jabbar
Courageux, celui-ci se relève une nouvelle fois mais intelligemment il ne s'en remet qu'à lui-même pour faire cesser le calvaire qu'il endure depuis le cinquième round et décide de retourner dans son coin. La cinquième reprise est une rude bataille, Kareem Abdul-Jabbar travaille au corps, à distance en direct, de près en crochets. Sur l'un deux un peu bas, Barney Michaud roule au sol. Ignorant ensuite le gong, il continue à frapper le champion en titre devant un arbitre passif.

"Contrairement à ce qu'affirme Barney Michaud, je n'ai jamais annoncé que j'étais prêt à sortir de ma « retraite »" a dit Kareem Abdul-Jabbar